1 Novembre 1954  
Etablissement Hospitalier Universitaire d'Oran Nous prenons soin de vous
 
Accueil Connaitre l'EHU Patient Offre de soins Contact
► Urgences

 

 

» Accueil » Offre de soins » Médecine » Médecine légale

Chef de service : ABOUBEKER Abdelmadjid (Médecin légiste)

Tel: (+213) 041 42 17 99

E-maiI: E-mail : ababoubeker@yahoo.fr

Missions et activités:

A- Accueil des victimes :
Les victimes se présente au niveau du service munis d’une réquisition émanant :

  • Soit de la police judiciaire (gendarmerie ou police).
  • Soit du procureur de la république.

Pour obtenir une réquisition, les victimes sont examinés aux urgences médico-chirurgicales ou ils subissent les soins nécessaires, puis dirigés vers le service de police pour dépôt de  plainte et l’obtention de la réquisition

  • consultation de coups et blessures :    
  • Coups et blessures volontaires (agressions)
  • Coups et blessures involontaires (accident de la voie publique)
  • Violence conjugale
  • Violence sur mineurs
  • Attentat sexuel
  • consultation et suivi psychologique :
  • violences conjugales.
  • Violence sur mineurs.
  • Viol – attentats sexuels – inceste.

La consultation chez le médecin légiste est effectuée au vue de la réquisition.

B- Consultation des personnes gardées a vue :
Une consultation des personnes gardées  a vue est effectuée quotidiennement.
Ces personnes sont dirigées par le service de police ou de gendarmerie après avoir passé un à quatre  jours en garde a vue.

C- Autopsie judiciaire :
Il s’agit de pratiques d’autopsies judiciaires en vue de la recherche de cause de la mort.

En cas de mort suspecte ou sans information médicale (mort rapide ou mort subite).
Une autopsie est souvent demandée par le procureur de la république.
Dans ce cas la, c’est le procureur de la république qui dérive l’autorisation d’inhumer au vue du certificat d’autopsie remis le jour de l’autopsie.
La famille du défunt accompagnée ou non selon les cas de l’assistante sociale munie de l’autorisation d’inhumer, se dirige vers les services de l’état civil  de résidence du défunt afin de l’enregistrer.
Dans le cas ou le défunt réside hors wilaya (plus de 100 Km), le transport du défunt se fait dans un cercueil délivré par les pompes funèbres  scellé par l’officier de la police judiciaire.

D- Corps d’hôpitaux :
Le service de médecine légale reçoit également les décès constatés au niveau des différents services.

La famille du défunt dans ce cas là, récupère le certificat de décès au niveau du bureau des entrées pour enregistrer le défunt auprès des services de l‘état civil et obtenir le permis d’inhumer.

E- Pièces anatomiques, produits innomés :

Les pièces anatomiques (membres amputés – foetus de moins de six mois – os – tissus …..etc) sont déposés au niveau de la morgue et inhumer selon les traditions et les rites musulmans par les services de l’hôpital.

F- La levée de corps

G- Gardes médico-légales 24/24h

I- Expertise civile et expertise pénale

Accueil Connaitre l'EHU Patient Offre de soins

Contact

♦ Actualités ♦ Présentation de l'EHU ♦ Vos droits ♦ Médecine ♦ Nous contactez
♦ Don du sang ♦ Missions et valeurs ♦ Votre arrivée ♦ Chirurgie ♦ Plan d'accés
♦ Bureau des entrées ♦ Mot du directeur général ♦ Votre séjour ♦ Maternité ♦ Plan du site
♦ Enseignement ♦ Organigramme de l'EHU ♦ Votre sortie ♦ Urgences  
♦ Maison du malade ♦ Informations pratiques ♦ Votre consultation ♦ Radiologie  
♦ Revue de l'EHU ♦ Qualité à l'EHU ♦ Don d'organes ♦ Analyses  
    ♦ Naissances et décès    
    ♦ Visiteurs    

 

 

 

Etablissement Hospitalier Universitaire d'Oran , ALgérie © 2012.